Thème WordPress première source de danger

Nous verrons dans cet article que WordPress est parfait !

Dans 99,9% des cas les problèmes viennent de l’extérieur et ne sont pas liés à WordPress lui même mais à la maltraitance de ce qu’on lui fait.

Vous avez repéré un thème magnifique et idéal pour votre blog et en plus il est gratuit. Bien sur vous vous dîtes que ce concepteur n’avait rien a faire de ses journées, ou qu’il est trop sympa, alors il travaille gratuitement pour vous fournir ce dont vous avez besoin. Sérieusement vous y croyez ?

Êtes vous certain qu’en installant ce thème, vous n’allez pas installer du code malicieux ? Vous croyez vraiment qu’il existe encore des gens qui travaillent gratuitement ? C’est possible, mais dans au moins 80% des cas NON.

Dans 80% des cas les thèmes gratuit vont être utilisé pour :

  • Utiliser votre blog pour envoyer des spams par email
  • Utiliser votre blog pour afficher des liens de téléchargement vers des virus
  • Ou carrément prendre le contrôle totale de votre blog et vous allez vous retrouvez malgré vous vendeur de raideur pour les hommes tout moux 🙂

Même avec des thèmes payant vous pouvez être confronté à ce genre de problème, avec des gratuits vous augmentez le risque…

Comment faire ? comment savoir cela à l’avance ?

  • Vérifier depuis combien de temps le thème existe
  • Vérifier combien de blog l’utilise déjà
  • Vérifier qu’il est possible de contacter l’auteur
  • Vérifier qu’il existe une communauté satisfaite

Un thème qui existe depuis longtemps avec un grand nombre d’utilisateurs va vous permettre de diminuer le niveau de risque.

Pourquoi un thème ne doit pas être considéré comme un image ou un fichier Pdf ?

Concevoir un thème, c’est presque un « art », et demande une grande expérience pour coder en Php, Css, Html + les spécificités WordPress…

Tout ça pour vous dire que NON on ne peut pas avoir le même design qu’en concevant une image

Pourquoi ?

LA VITESSE de chargement du thème en dépend, vous voulez un site lent ? non bien sur, alors il va falloir faire des concessions avec votre thème qui ne pourra pas être à 100% comme vous l’avez rêvé.

Au plus vous allez ajouter du design et au plus votre blog sera lent, c’est barbant mais c’est comme ça… Il faut en permanence concilier entre le desing et les limites techniques.

Mais comment font ceux qui propose un design « sur mesure » réalisable en ligne ?

Sachez pour commencer qu’un abonnement annuel est obligatoire et que au fil des ans cela peut devenir très couteux.

Sachez également que le miracle n’existe pas, pour obtenir votre design personnalisé, des kilomètres de lignes de codes seront ajoutés automatiquement, et qui va rendre votre site lent ! on tourne en rond.

Pourquoi la vitesse d’un thème WordPress doit être le critère N°1 ?

Certains diront pour un meilleur référencement, ce qui n’est pas faux mais ce n’est pas cela le plus important.

C’est simple à comprendre, si vous deviez consulter 5 sites internet, allez vous choisir le plus lent et le plus joli OU le plus rapide avec un design acceptable ? Vous allez choisir le plus rapide c’est évident, et pour tout le monde c’est pareil y compris Google. Alors faite en sorte que votre thème soit le plus rapide possible, c’est le critère N°1.

Comment vérifier la vitesse d’un site ?

Il existe plusieurs outils, le plus connu étant Google PageSpeed Insight

Vous remarquez que cette page obtient 94/100 en version mobile.

Un autre est intéressant c’est GTMETRIX

Quel est la vitesse minimum ?

Pour être clair, 70/100, en dessous vous allez rester dans la moyenne des sites. Vous pouvez décider de ne pas faire mieux, de ne pas prendre l’avantage sur vos concurrents, est-ce bien raisonnable…

Est ce que la vitesse d’un thème WordPress est lié uniquement au thème ?

Clairement NON, il existe une multitude de paramètres totalement indépendant d’un thème, et votre pire ennemi sera alors LES PLUGINS