Private Hosting

Var Bio un bloc qui parle de maraichage Bio

Optic Kit un projet pour une meilleur vision sportive

Un espace accessible par mot de passe

Avoir plusieurs blog et plusieurs sites internet peut au final s’avérer extrêmement couteux !

Pendant des années, j’ai payé des noms de domaine pour des petits blogs ou pour des espaces de test technique.

Oui l’aspect SEO est primordiale, et un nom de domaine peut s’avérer utile, tout dépend du but de votre blog. Si vous voulez en obtenir des revenus il est préférable d’avoir un nom de domaine.

Mais si certain de vos blogs n’ont pas un but financier, la bonne solution c’est les SOUS DOMAINE.

A partir d’un nom de nom de domaine, il est tout a fait possible de construire plusieurs hébergements, et avoir une sorte de tout en un pour le même prix.

Actuellement Google sait parfaitement faire la différence entre blog1.domaine.fr et blog2.domaine.fr et juste domaine.fr c’est fini l’époque des balbutiements techniques… Nous sommes dans un monde ULTRA spécialisé et bien plus avancé, un monde de spécialiste ou il n’est plus possible d’être bon partout, c’est fini !

Les machines ont pris le contrôle, elles mènent la danse et dicte ce qu’on doit et ne pas faire, les règles sont précises, très claires.

Et l’utilisation des sous-domaines est parfaitement possible, reste quand même à fournir du contenu sur chaque domaine et c’est que je fais fais sur cette page.

Désolé sur ce n’est pas très intéressant, mais nécessaire pour que les robots acceptent cette page.

J’en profite pour vous donner un conseil basé sur 20 années d’expériences, choisissez bien votre hébergement même si ça coute un peu plus cher, la tranquillité n’a pas de prix !

J’ai passé 20 ans à m’acharner avec des solutions techniques d’un hébergeur Français très connu nommé en 3 lettres qui vient d’ajouter Cloud à la fin de son nom (vous avez deviné ?). Des champions du prix, avec un support technique quasi inexistant, répondant au ticket de support après 1 mois d’attente. PLUS JAMAIS et même gratuitement, passez votre chemin, sauf si vous êtes un expert n’ayant pas besoin de support technique, et même pour un expert il est parfois nécessaire de contacter le support qui garde la main sur certaine chose…

Cet hébergement dispose d’un support qui répond en 5 minutes maxi, avec une simplicité d’utilisation que vous n’imaginez même pas. Bon je donne quand même son nom « Siteground » (sans faire de lien vers lui), je n’ai aucun intérêt a vous le donner, sauf partager sans but lucratif.

Voila une page principale pour utiliser des sous domaines !

Comment fonctionne un sous-domaine ?

On parle de racine, c’est le domaine par exemple domaine.com

A partir de ce domaine on peut faire une multitude de chose, des sous domaine, des adresses email

Souvent beaucoup de comprenne pas ! pourtant c’est la base, mais quand le sait c’est toujours facile !

1ère règle : Tout ce qui est devant domaine.com est à VOUS

Si vous mettez un point « . » devant votre nom de domaine, alors c’est un sous domaine, si vous mettez « @ » devant votre domaine ça devient une adresse email.

Si vous n’êtes pas un technicien ne vous posez pas la question de comment ça fonctionne rappelez-vous surtout de cette simple règle

par exemple moi@gmail.com qui est le propriétaire, vous parce qu’il a moi ? non tout ce qui est après le @ c’est lui le propriétaire donc gmail.com

On voit souvent des sociétés avec un nom de domaine et un site internet qui n’utilise pas la fonctionnalité des emails quand même bien plus pro avec info@masociete.com que masociete@gmail.com !

Imaginons que vous voulez avoir un service après vente sur votre site internet, un sous domaine sera parfait, vous pourrez faire sav.mondomaine.com vous permettant de dissocier le site internet du service après-vente.

Comment faire un sous domaine ?

Tout se passe dans l’interface de votre gestion technique, en quelques clics

En règle général c’est très facile, cela va créer comme un nouvel hébergement, un nouvel espace ou vous pourrez même y installer un nouveau blog WordPress pour parler de votre service après vente.

Le principe est identique a toute les grosses sociétés qui vous fournissent un hébergement gratuit, ils utilisent un sous domaine, par exemple FREE.fr va vous donner https://vous.free.fr.

Il faut savoir que vous pouvez acheter votre nom de domaine avec une société et le faire fonctionner chez une autre, il n’y a aucun problème de ce coté.

Ou acheter un nom de domaine ?

Souvent l’erreur est commise, pour gagner 2 ou 5 euros, le domaine est acheté avec un prestataire qui n’aura aucun scrupule à tout bloquer et paralyser totalement votre domaine. Et souvent ces prestataires sont en anglais, assurez de bien maitriser l’anglais et la technique le jour ou vous aurez un problème !

Sans vous ruinez vous pouvez trouver un prestataire en France, avec un support correct pour 15€ maximum, l’économie de 2€ peut au final vous coutez trop cher, c’est une erreur de débutant !

Avançons un peu techniquement sur les domaines

La gestion technique d’un nom de domaine est dénommé un DNS (Domaine Name System), c’est à partir de la qu’il est possible de faire toutes sortes de réglages. Étrangement c’est une technique datant de 1983 qui n’a quasiment pas évolué depuis la naissance de l’Internet !

Il existe même des failles de sécurité mais comme les corriger ne rapporterai rien, personne ne s’en occupe, pourtant ça pourrait paralyser l’ensemble de l’internet mondial. Juste pour l’exemple en voici une faille de sécurité sur les DNS

Comment trouver son nom de domaine idéal ?

La gestion des bases de données des noms de domaine est régulé par différent organisme en fonction de l’extention, pour le point FR c’est l’afnic une magnifique association qui encaisse des millions, je me suis toujours demandé comment il était possible de faire autant d’argent sans faire de bénéfice, mais c’est un autre problème…

Concernant le .com c’est encore une autre histoire se déroulant au Etats-Unis dont la gestion est confié à une société lucrative, ce qui donne du grand n’importe quoi, avec la plus part des noms acheté par des squatteurs tentant de vous revendre un nom en .com 2000% plus cher.

Il existe un service très intéressant pour faire une recherche et trouver son nom de domaine c’est namecheckr.com Ce service est genial parce qu’il ne va se contenter de vous dire si le nom est disponible, il va aussi vous dire si les réseaux sociaux sont disponible.

Que vient faire un nom de domaine avec les réseaux sociaux ?

Très simple, vous ne pouvez pas faire mondomaine.com et avoir facebook/pas_le_meme_nom

Vous pouvez le faire mais commercialement ça n’a pas de sens, vous allez exploiter un nom commercial avec votre site Internet et un autre nom sur les réseaux sociaux ce n’est pas cohérent. Quand les gens vont voir votre nom sur Internet ils ne trouverons pas sur les réseaux sociaux, très mauvaise idée de procéder de cette façon.

En conclusion

  • 1- Bien choisir le prestataire pour acheter son nom de domaine
  • 2- Bien choisir son nom avec la disponibilité sur les réseaux sociaux
  • 3- Bien choisir son prestataire pour héberger son site Internet

Le respect de ces 3 règles vont vous éviter beaucoup de problèmes…